Il était une fin

Il aura fallu du temps, beaucoup de temps, pour à la fin, lui courir après. 

Il aura fallu de l'énergie, beaucoup d'énergie, de la part des élèves et des enseignants, pour la retranscrire sur les murs. 

Il aura fallu une petite étincelle, puis de la craie, puis de la peinture, beaucoup de peinture, des pinceaux, des bombes de peinture, des rouleaux, du ruban adhésif, et de l'huile de coude, beaucoup d'huile de coude pour couvrir les 6.5m par 4m de cette fresque. 

Il aura fallu du soleil, de la pluie, du vent, de la chaleur suffocante, braver les éléments pour donner vie à Strombolix assis sur son petit volcan. 

Il aura fallu tout cela pour arriver à la fin de ce projet et donner de la couleur aux mots de Victor Hugo. 

Nos élèves ont été formidables, leurs âmes de magnifiques cratères, et leurs coeurs de sompteux volcans ardents. 

 

Merci à tous pour cette fresque volcanique marquée pour encore 20 ans. 

L'équipe volcanique.